POUR QUOI

Making space / Farsi largo — Janet Mullarney — 1996 — Groningen — Waagplein

Nederlands: hier / English: here

on ne sait que peu
ou on ne veut pas
de ce dont on est
à peine
conscient

mais pourquoi?
si par ailleurs cela nous entoure



qu’est-ce qui
le fait planer
quelle audace
quelle quête
chute libre
ou poussé à bout

dessous, on se divertit
dans l’indifférence,
sans regarder au loin

l’immensité
ne doit pas déranger

mais quoi
si cela s’écrase
sur nous

quoi
s’il s’écrase
au sol

pourquoi ne voit-on pas
de quoi
on pourrait s’émerveiller
sur quoi
on pourrait s’interroger
l’autre
nous-mêmes

je vois oui
je vois non
je veux oui
je veux non
je n’agis pas
ou vais-je
faire
quelque chose

Pour écouter cet article lu à haute voix, cliquez sur la vidéo.
On reste sur la page, alors, on peut écouter la vidéo, en lisant les mots avec.

Merci à Lygane Moutonpolis pour l’aide la traduction!
Je m’excuse si je ne prononce pas bien tout les mots 🙂

One thought on “POUR QUOI

  1. Tout à fait d’accord avec ce que dit le poème. Les gens ne s’intéressent plus à rien, seulement à leur petit monde.

Leave a Reply to soleil Cancel reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.